En parallèle de ses études de médecine et d’anthropologie culturelle, Patrick Autréaux a publié divers ouvrages de poésie et des critiques portant sur l’art contemporain. En 2006, après avoir exercé la profession de psychiatre urgentiste, il décide de se consacrer entièrement à l’écriture. La vision de la maladie comme une expérience intime inspire son premier cycle d’écriture, qui s’achève avec Se survivre (Verdier). Il est l’auteur de Dans la vallée des larmes (traduit en anglais chez UIT Books, 2019), de Soigner, et de Le Dedans des choses, qui sont tous des romans publiés chez Gallimard. En 2015, il a également publié Les Irréguliers, un roman portant sur l’histoire d’un immigré clandestin en France. Il a été nommé pour le Prix Décembre et le Prix Femina pour son roman Quand la parole attend la nuit (Verdier, 2019). Son dernier livre Pussyboy est paru au printemps 2021.

Sandy Pool est une écrivaine canadienne, une érudite et une professeure de création littéraire. Son premier recueil, Exploding Into Night, a été nominé pour le prix de poésie le plus prestigieux du Canada, le Governor General’s Award for Poetry.  Son deuxième recueil, Undark : An Oratorio a été nominé pour le Trillium Book Award for Poetry de l’Ontario, pour un Alberta Book Award et pour un Toronto Arts Award. Son troisième livre, un mémoire lyrique, a récemment été récompensé par une bourse de l’Atlantic Center for Arts  à Yaddo et par la bourse rétribuée la plus prisée du Canada, la Berton House à Dawson City, au Yukon. Sandy est une récipiendaires de la Fondation David R. Graham Grant 2022 Mécène des échanges culturels Franco-Canadiens

Margaret Ronda est l’auteure de deux recueils de poésie, For Hunger (Saturnalia Books, 2018) et Personification (2010), lauréat de prix de poésie Saturnalia Books. Sa poésie a été publiée dans des revues telles que Los Angeles Review of Books Quarterly Journal, Gulf Coast, Agni, VOLT, West Branch et Columbia Poetry Journal. Elle est également l’auteure d’une étude critique sur la poésie d’après-guerre et la crise écologique mondiale, Remainders : American Poetry at Nature’s End (Stanford University Press, Post*45 Series, 2018). Ses ouvrages en sciences humaines ont été publiés dans des tribunes telles que Los Angeles Review of Books et Public Books. Elle enseigne la poésie américaine et la littérature et la théorie environnementales à l’Université de Californie à Davis.

Kathleen Winter est l’auteur de trois recueils de poésie, dont Transformer, finaliste du Northern California Book Award 2021. Son deuxième livre, I will not kick my friends, a remporté le prix Elixir, et Nostalgia for the Criminal Past a remporté le prix Antivenom. Les poèmes et les nouvelles de Winter sont parus dans The New Statesman, The New Republic, Poetry London, Cincinnati Review, Michigan Quarterly Review, Yale Review et Five Points.  Elle a notamment reçu des prix de la Poetry Society of America, du Writer Magazine/Emily Dickinson Award et du Rochelle Ratner Memorial Prize. Ancienne avocate, Mme Winter enseigne la création littéraire à la Sonoma State University, en Californie.

Geri Doran est l’auteure de deux recueils de poésie, Sanderlings et Resein, qui a remporté le prix Walt Whitman de l’Académie des poètes américains. Elle enseigne dans le programme d’écriture créative de l’Université de l’Oregon.

X