Gustaf Sobin - Débris Lumineux 

18nov17 h 00 min18 h 00 minGustaf Sobin - Débris Lumineux 

Event Details

Nous avons le plaisir d’accueillir une lecture et une rencontre avec les traducteurs Elizabeth Deshays et Michel Roure du recueil de poésie de Gustaf Sobin, « Débris lumineux ». C’est le premier de ses livres à être traduit en français. Les enfants de Gustaf, Gabriel Sobin, sculpteur et Esther Sobin, photographe, seront présents. Cet événement est gratuit mais nous vous demandons de réserver à l’avance car les places sont limitées. https://www.eventbrite.fr/e/billets-gustaf-sobin-debris-lumineux-lecture-et-rencontre-avec-les-traducteurs-745430401397?aff=oddtdtcreator

Poète originaire de Boston, établi en Provence (Lacoste) près de son ami René Char, Gustaf Sobin se décrivait lui- même comme un « flâneur archéologique ». Marcheur infatigable, passant au peigne fin les vergers, vignes et champs de blé de son pays d’adoption, il y a glané des vestiges, « frais comme les rêves », qui ont jailli du sol. Avec la voix juste du poète et le savoir d’un archéologue, il a cherché à les faire parler. 

Dans cet ensemble de vingt-six courts essais, Sobin mène une réflexion aussi bien anthropologique que poétique : quel lien unissait nos ancêtres à la terre qu’ils habitaient ? Quels mondes gisent sous le nôtre, en révèlent-ils ? De l’âge de pierre à l’Antiquité, d’une minuscule lame de hache, « svelte comme une truite » et vieille de quatre mille ans, à un imposant aqueduc de l’époque de Claude, il décrypte les débris collectés comme autant de signes qui parlent aussi de notre présent. « Car le passé, correctement interprété […], nous donne – de temps en temps – de foudroyantes visions de notre réalité. »

Gustaf Sobin (1935-2005), poète, romancier, essayiste, qui s’est fait aussi connaître pour ses traductions de René Char, Henri Michaux et Paul Éluard, est notamment l’auteur des recueils Wind Crysalid’s Rattle (1980), Voyaging Portraits (1988), Towards the Blanched Alphabets (1998), In the Name of the Neither (2002). Débris lumineux est le premier de ses essais à être traduit en français.
 – Communiqué de presse des Éditions Pommier

Time

(Saturday) 17 h 00 min - 18 h 00 min(GMT+01:00)

Location

Dora Maar House